top of page
Rechercher
  • carolineadamski1

Jusqu'au bout du monde ?

La distance en communication animale n'existe pas.


Aujourd'hui je vis en France, et pour vous montrer que cela est possible, voici une liste de pays où je suis entrée en communication avec des animaux :


  • Mexique

  • Etats-Unis

  • Thaïlande

  • Territoire de Hong-Kong

  • Arabie Saoudite

  • Ile de la Réunion

  • Antilles

  • Espagne

  • Finlande

  • Allemagne

  • Pays-Bas

  • Suisse

  • Belgique

  • Danemark

  • Saint Barthélémy

  • Roumanie

  • Angleterre

  • Irlande

  • Croatie

Et j'ai pu décrire des choses précises de leur personnalité, de leur vie, recevoir de leur part des messages personnels à l'intention de leur(s) humain(s). Tout pareil que si je communique avec un chat à Lille ou un cheval à Bayonne. Lorsque j'ai commencé à exercer professionnellement, je vivais d'ailleurs aux Pays-Bas.


J'ai conscience que cela peut en laisser plus d'un dubitatif, et je peux comprendre, mais quand on fait de la communication animale, on ne se base pas sur le comportement de l'animal. Il ne faut pas raisonner sur un plan "matériel". On entre en communication avec lui, on se connecte à lui, on est littéralement sur "la même longueur d'ondes", une expression que j'ai toujours adoré, d'autant plus aujourd'hui où je la conçois avec une autre approche. Ce n'est pas qu'une métaphore ! Il est donc possible de communiquer avec des animaux se trouvant partout dans le monde, car après tout la communication animale se fait également avec les animaux décédés...



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page